C’est la première image du PS VR2 en dehors des rendus officiels.

PlayStation VR2 Ce n’est pas un secret : Sony a montré le viseur, les manettes (la première chose que nous avons vue il y a plus d’un an), a expliqué ses spécifications et aussi plusieurs de ses premiers jeux.

La visionneuse de réalité virtuelle, qui a besoin d’une PS5 pour fonctionner, n’a pas de date, mais devrait sortir début 2023, car une sortie plus tard cette année, avec la pénurie de consoles, semble farfelue.

Hier, le studio indépendant Jeux Bit Planet a publié une photo d’une unité PS VR2 sur Twitter, la première fois que nous voyons le spectateur en dehors des rendus officiels partagés par Sony sur son site Web.

Vous pouvez voir la photo en haut de cette histoire… car le tweet a été supprimé. Au lieu de cela, publier un tweet avec une photo générique du PS VR2, disant que leur jeu d’avion Ultrawings est en route pour le PS VR2.

Lorsque certains utilisateurs ont répondu par des captures d’écran du tweet original, Bit Planet l’a pris avec humour. « On dirait un faux. Mais le fauteuil est génial« .

Ce n’est un secret pour personne que de nombreux développeurs ont déjà reçu des kits de développement pour adapter leurs jeux au PS VR2, et s’ils ne sont pas en mesure de révéler grand-chose, certains ont déclaré que c’était « le meilleur de la génération actuelle ».

Le PS VR2 offrira des graphismes de meilleure qualité, un viseur HDR 4K, une fréquence d’images comprise entre 90 et 120 Hz, un point de vue à 110 degrés et un rendu fovéal, qui améliore la qualité graphique en ne rendant que les parties du capteur que l’on regarde, et en réduisant la qualité de la zone périphérique, une astuce pour économiser les performances.

Lire aussi:  Xenoblade Chronicles 3 semble avoir une synchronisation labiale japonaise et anglaise séparée.

L’un des plus de 20 jeux qui accompagneront l’accessoire au lancement sera Horizon Call of the Mountain, un ambitieux jeu dérivé de la série Aloy qui sera non linéaire et vous permettra de choisir votre propre chemin.