sam. Nov 26th, 2022

On dit que moins c’est plus, et c’est une maxime qui se vérifie avec la dernière souris que Razer a lancée sur le marché, dans ce 2022, puisque nous parlons de la La souris de jeu la plus légère du marchéou du moins pour ceux qui n’ont pas de design en nid d’abeille (qui sont ceux dont le châssis est découpé pour alléger le poids).

La marque continue d’être inarrêtable, et après avoir lancé des produits aussi disparates que le Razer Kishi V2 ou le kit d’éclairage Razer Key Light Chroma, elle nous surprend maintenant avec cette souris.

Comme nous allons le voir dans cette Razer Viper V2 Pro : test, nous parlons du successeur de la Viper Ultimate, une souris orientée vers la compétition au plus haut niveau, avec des caractéristiques techniques et de design qui en font l’un des meilleurs modèles du marché dans ce segment.

Non seulement elle a un poids qui choque lorsque vous la prenez et la sortez de la boîte (58 grammes qui semblent légers comme le vent), mais elle a aussi un nouveau capteur qui atteint jusqu’à 30 000 DPI.

Ajoutez à cela des commutateurs optiques de troisième génération (avec une durée de vie de 90 millions de frappes) ou une batterie offrant 80 heures d’autonomie et vous obtenez une bête incomparable… mais ne nous précipitons pas.

Avant d’entrer dans les détails, il n’est pas inutile de passer en revue les principales spécifications et caractéristiques techniques du Razer Viper V2 Pro.

Acheter le Razer Viper V2 Pro au meilleur prix sur Amazon

Spécifications techniques du Razer Viper V2 Pro

  • Capteur : optique, Razer Focus Pro 30K Optique jusqu’à 30 000 DPI
  • Jusqu’à 750 pouces par seconde (IPS) / accélération de 70 G / taux de précision de la résolution de 99,8 %.
  • Taux de polling réel : 1000 Hz
  • Commutateurs : commutateurs optiques Razer de 3e génération, avec une durée de vie allant jusqu’à 90 millions de clics.
  • Conception : symétrique à droite
  • Surfeurs de souris en 100% PTFE
  • Mémoire intégrée : 1 profil
  • Illumination : non
  • Boutons programmables : 5
  • Personnalisation avancée de la distance de décollage/atterrissage.
  • Personnalisable via Razer Synapse 3
  • Câble Speedflex 1,8 m USB-A vers USB-C
  • Connectivité : USB-C, HyperSpeed Wireless (2,4 Ghz)
  • Dimensions 126,7 mm x (L) X 57,6 mm (l) X 37,8 mm (H)
  • Poids approximatif : 58 grammes
  • Accessoires inclus : adaptateur USB-C vers USB-A, poignées adhésives.

Conception de la Razer Viper V2 Pro et ce qui a changé par rapport à l’Ultimate

Au cas où ce ne serait pas clair, La Razer Viper V2 Pro est une souris extrêmement légère (58 grammes), le plus léger que nous ayons testé sans conception en nid d’abeille.

Pour parvenir à ce chiffre réduit (16 grammes de moins que le Viper Ultimate, qui pèse 74 grammes, et 5 grammes de moins que son concurrent direct de Logitech), un certain nombre de modifications ont été apportées, tant au niveau interne qu’externe et en termes de fonctionnalité.

Si on se débarrasse d’abord des mauvaises choses, les boutons latéraux programmables ont été réduits à deux. (les deux sur le côté droit de la souris ont disparu), l’éclairage Chroma a été supprimé, les poignées en caoutchouc ont été retirées et des modifications ont été apportées dans des domaines tels que la batterie, désormais plus efficace.

La suppression des deux boutons du côté droit, qui rendait la Razer Viper ambidextre, mais qui était en même temps un inconvénient pour de nombreux joueurs droitiers, car il était facile d’appuyer accidentellement sur ces boutons, est peut-être la plus discutable.

Et vous pouvez dire que Razer a écouté les joueurs parce qu’avec ces changements, ils ont fait quelques modifications : par exemple, ils ont maintenant Les boutons latéraux dépassent d’environ 1,5 mm du châssis.ce qui les rend plus faciles à presser. Et attention, ils n’indiquent pas qu’ils ont un voyage plus long…

Lire aussi:  Final Fantasy VII Remake Intergrade est à -30% sur Steam pendant une semaine

Et les poignées de la Viper Ultimate vous manquent ? Et bien, ne vous inquiétez pas, parce que cette fois-ci Razer a inclus une série de patchs adhésifs qui améliorent la prise en main.bien qu’ils soient optionnels et que vous puissiez les remplacer s’ils se détériorent (ce qui n’était pas le cas avec l’autre modèle).

Quant au retrait du Chroma, qui est ici remplacé par un logo imprimé sur le châssis, le seul voyant lumineux se trouve sous la molette de défilement, et indique par un code couleur l’état de la souris, le chargement ou encore le réglage DPI activé (le bouton de basculement se trouve en bas de la Viper V2 Pro).

Les surfers de fond ont également été modifiés pour faciliter la glisse de la souris. Dans une certaine mesure, ils contribuent à la réduction du poids, étant plus petits, mais avec un positionnement qui couvre les zones clés et répartit le poids. C’est une souris qui vole littéralement.

Les nouvelles technologies de la Razer Viper V2 Pro en revue

Grâce au nouveau capteur, qui fonctionne sans problème de suivi ou de saut sur des surfaces plus traditionnelles, comme le tissu ou les surfaces en plastique rigide ou en bois, ainsi que le verre. En d’autres termes, il vole sur tout type de surface.

En fait, dans Razer Synapse, nous avons maintenant une option pour calibrer le capteur en fonction de notre surface, avec un choix de trois niveaux, qui sont perceptibles dans des aspects tels que la distance à laquelle le capteur continue de fonctionner lorsqu’il est soulevé de la surface.

Bien sûr, on peut aussi utiliser le logiciel pour programmer la fonction des 5 boutons, ainsi que les sauts de DPI (à cette occasion le bouton n’est pas programmable, ni utile, étant en bas).

Quant aux deux boutons principaux, Le Razer Viper V2 Pro utilise la troisième génération de commutateurs optiques de Razer.et ils sont encore plus raffinés que les versions précédentes.

Ils ont une réponse sonore très agréable, un toucher ni trop dur ni trop doux et une réponse immédiate (rappelons que l’actionnement du bouton est activé par un faisceau lumineux, il n’y a pas de contact physique comme dans les interrupteurs mécaniques).

Ces interrupteurs garantissent également une durée de vie de 90 millions de frappes de touches. Nous n’avons pas tout à fait atteint ce chiffre dans notre test, mais après plus d’une semaine d’utilisation comme souris principale, à la fois pour le jeu et le travail, elle offre toujours la même sensation (ce qui, j’insiste, me plaît assez).

D’autre part, le La connectivité Hyperspeed de Razer, la norme sans fil de 2,4 Ghz, avec laquelle nous n’avons eu aucun problème de connexion, aucune latence, aucune perte, aucune bizarrerie du tout. (avec HyperPolling ou taux de polling de 1000 Hz). Comme toujours, le récepteur USB-A est inclus.

Et quand vient le moment de la compétition, si vous ne voulez pas jouer sans fil, vous pouvez toujours jouer avec fil avec celui qui est inclus dans la boîte.

Razer Viper V2 Pro en mode jeu

Nous en arrivons maintenant au point essentiel d’une souris de jeu. Comment se comporte le Razer Viper V2 Pro dans les jeux ? Eh bien, si nous commençons par le design, je dois admettre que je le trouve très confortable. Peut-être est-ce la simplicité de ses lignes, le fait qu’il ait éliminé les aspects « optionnels »… mais la vérité est qu’il s’adapte très bien à toute forme de prise, qu’il s’agisse de « griffe » ou de repose-paume.

Au-delà, je l’ai testé avec différents jeux, du multijoueur Halo Infinite, à la bêta d’Overwatch 2 ou encore Back 4 Blood, sur une tour avec une RTX 3080. Dans tous ces cas, malgré leur nature différente, la sensation de contrôle et de précision a été incroyablement satisfaisante.

Lire aussi:  Bobby Kotick réélu PDG d'Activision Blizzard avec 82 % des voix des actionnaires

La combinaison d’un poids réduit, d’un capteur de qualité qui ne perd pas son positionnement et ne saute pas et qui Les surfers de la Viper V2 Pro permettent une glisse en douceur sur n’importe quelle surface.Cela se traduit par un contrôle total et absolu de la rétine lorsque l’on joue, par exemple, aux jeux de tir susmentionnés.

Peu importe qu’il s’agisse d’une arme avec recul, nécessitant une précision extrême comme un fusil de chasse… Le Razer Viper V2 Pro possède toutes les caractéristiques pour vous permettre de réagir plus rapidement pour repositionner votre viseur.

Attention, si vous avez l’habitude de changer le DPI à la volée, par exemple pour modifier votre gameplay dans un jeu de tir, vous avez ici l’inconvénient que le bouton dédié à cet effet n’est pas sous la molette.

De même, elle ne permet d’enregistrer qu’un seul profil dans la mémoire interne de la souris, il faudra donc charger celui que l’on veut en fonction du jeu ou du genre…

Razer Viper V2 Pro : test final

On ne le dira jamais assez : Ce qui est frappant avec le Razer Viper V2 Pro, lorsque vous le tenez dans vos mains, c’est son poids.. Les 16 grammes en moins peuvent sembler peu, mais la vérité est que lorsque vous le prenez en main, vous avez l’impression qu’on vous fait une blague et qu’il est creux, en raison de sa légèreté.

Mais non, ce n’est pas une blague et, ce qui est encore mieux, rien n’a été compromis, à commencer par sa construction.n. Ce n’est pas une souris fragile : en fait, elle est assez solide, robuste et a un toucher agréable, ni trop rugueux ni trop lisse, ce qui la rend facile à prendre en main, même en ces jours de températures élevées et de mains moites.

Bien que nombre des décisions prises l’aient été pour atteindre l’objectif de réduction du poids, la vérité est que dans l’important, dans les fonctions, rien n’a été épargné. Autonomie de 80 heures, interrupteurs de pointe, capteur de pointe… il a tout.

Tout ? Il y a une chose qui me manque personnellement, c’est la station de charge du Viper Ultimate. Il n’y a rien de tel ici, mais la boîte comprend le câble et l’adaptateur pour connecter le récepteur et il suffit de retirer cet adaptateur et de brancher le câble USB-C lorsque nous devons recharger la batterie.

Ce n’est pas aussi pratique et simple qu’avec Viper Ultimate, mais ce n’est pas non plus quelque chose pour lequel je vais mourir. Brancher et retirer le câble est quelque chose que je fais depuis des années avec la grande majorité des souris sans fil qui sont passées entre mes mains.

L’autre point « négatif », c’est le prix. Le Razer Viper V2 Pro est disponible en noir ou en blanc. pour 159,99 eurosrosle même prix que le Razer Viper Ultimate. Cependant, je ne comprends pas les critiques de certains qui disent pourquoi payer plus cher alors qu’il offre moins d’options que le modèle Ultimate.

La raison en est très simple : vous payez pour tout le travail d’ingénierie réalisé derrière la souris pour en faire la souris la plus légère du marché. avec un design sans nid d’abeille, les derniers commutateurs, une grande autonomie de batterie et plus encore. C’est aussi simple que cela.

C’est une souris spectaculaire, ultra-rapide, ultra-légère et ultra-précise. Si vous recherchez quelque chose qui vous donne une précision et un contrôle supplémentaires, avec un corps si léger que vous penseriez que c’est une blague, n’hésitez pas : aujourd’hui, la Razer Viper V2 Pro est l’une des meilleures souris sorties en 2022.