Test du moniteur Sony Inzone M9 pour PS5 et PC

Jeux

Depuis quelque temps, Sony a adopté une nouvelle stratégie en ce qui concerne les sorties de jeux vidéo et l’orientation de la marque PlayStation. Nous avons déjà vu des jeux PlayStation sortir sur PC (et ceux qui restent, comme Spider-Man ou certains qui ont fait l’objet de fuites), mais il semble maintenant qu’ils finalisent leur stratégie sur PC.

Et c’est cela, Le logiciel est rejoint par le matériel sous la forme de la nouvelle famille Inzone. qui, pour l’instant, se compose de trois modèles d’écouteurs et de deux moniteurs, tous compatibles avec la PS5 et le PC.

Nous avons déjà examiné l’Inzone H9, le casque haut de gamme de Sony pour cette nouvelle stratégie, et nous allons maintenant nous pencher sur le nouveau casque.Nous sommes ici avec une revue de l’Inzone M9un moniteur avec HDMI 2.1 et un excellent panneau pour les jeux.

Rubriques de la revue Sony Inzone M9:

Un design de style PS5 avec un trépied plutôt curieux.

Parler de design sur un écran est curieux car la plupart du temps, on ne voit pas l’élément « design », car il est collé au mur et devant lui, ils sont pratiquement tous identiques.

Mais bon, il faut dire que, dans ce sens, Sony a voulu donner à ce moniteur une identité, une homogénéité, avec un design qui rappelle la PS5.

Au dos, il est blanc avec une fente de dissipation qui sert à placer une bande de LED RVB personnalisable et qui, si vous le collez sur un mur et que la pièce est faiblement éclairée, donne une certaine ambiance.

Cependant, ce que vous verrez le plus est la jambe centrale du trépied qui maintient l’ensemble.. Son design est très similaire à celui de la console japonaise avec la bande centrale noire et les côtés en plastique blanc.

Cette base, et le bras, sont un peu étranges. Il s’agit en fait d’un trépied avec le pied central à l’avant et les deux autres pieds à l’arrière.

Selon Sony, c’est pour que vous puissiez placer le clavier et la souris en oblique sous le moniteur, comme le font certains  » pros « , mais je joue à des jeux normaux, donc je ne me soucie pas du design de ce trépied.

Le bras est incliné, il n’est pas totalement vertical.et il dispose d’un support qui vous permet de lever ou d’abaisser facilement le moniteur, ainsi que de l’incliner pour trouver le meilleur angle. C’est un système fiable, mais je pense que pour 1 100 euros, ils auraient dû donner la possibilité de faire pivoter l’écran.

Sur la face avant, nous avons des bords assez fins avec un menton sur lequel nous pouvons lire le nom de Sony sur le côté gauche et le logo G-Sync sur le côté droit.

Mais si nous revenons à l’arrière, nous avons un bouton d’alimentation, un joystick de contrôle qui sert à quelque chose (je vous en dirai plus dans la section sur les logiciels) et des ports. Outre la qualité du panneau, les ports sont le joyau de la couronne de ce moniteur.

Et c’est le cas, il dispose de deux HDMI 2.1ce qui signifie que vous pouvez connecter vos consoles de nouvelle génération (PS5 et Xbox Series) pour profiter des jeux en 4K120 et avec des technologies telles que le VRR.

Lire aussi:  Voici les créatures les plus étranges que vous n'avez pas encore vues dans ARK Survival Evolved.

Il dispose également d’un port DisplayPort 1.4, d’un port USB-C et de trois ports USB-A (le moniteur peut fonctionner comme un hub pour deux PC partageant clavier et souris), d’un port casque et d’un port USB-C, ce que j’ai adoré.

Si vous utilisez le moniteur pour les jeux et le travail et que vous avez un ordinateur portable qui se recharge via l’USB-C et qui transmet également des données via ce port. (un MacBook, par exemple), en le connectant au moniteur de cette manière vous avez, avec un seul câble, un signal vidéo sur l’écran et la charge sur le portable.

C’est très pratique de rentrer chez soi, de connecter l’ordinateur portable avec un seul câble et de disposer ainsi d’un gain de place sur le bureau et d’une meilleure gestion des câbles.

L’éclairage Full Array fait sentir sa présence dans un panneau de jeu exceptionnel.

Mais bon, nous sommes ici pour jouer (surtout) et je dois vous dire que ce moniteur est une véritable bête de jeu.

La dalle est 4K, a un taux de rafraîchissement de 144 Hz et a une luminosité maximale de 600 nits.. Oui, il n’est pas aussi lumineux que les téléviseurs, mais nous avons la certification DisplayHDR 600 et vous devez déjà savoir que la luminosité des moniteurs est bien inférieure à celle des téléviseurs.

Il n’en reste pas moins que vous pouvez jouer en HDR et que l’une des caractéristiques de ce moniteur est que, lorsque vous branchez une PS5, il dispose d’un mode autoHDR qui ajuste automatiquement cet éclairage dans les jeux et les films Blu-ray.

Il est très utile pour la PlayStation 5 et d’après nos tests, il fonctionne parfaitement sur des titres comme Ratchet & Clank A Dimension Apart, Spider-Man Miles Morales et Horizon Forbidden West.

Aussi, nous avons VRR pour les consoles et, si vous jouez sur PC ; vous avez G-Sync pour les cartes Nvidia.bien que je manque FreeSync pour AMD, mais c’est bien.

Ce que j’ai le plus apprécié, c’est que le panneau est 10 bits et a une très bonne calibration que vous pouvez régler à la fois dans le firmware et dans l’application PC, mais s’il y a une chose qui le distingue du moniteur Inzone M3 et de nombreux autres moniteurs de jeu sur le marché, c’est le rétroéclairage.

Et c’est cela, Sony a lancé le rétro Full Array Local Dimming (gradation locale).ce qui signifie que la lumière du panneau arrière n’éclaire pas toute la zone de manière égale, indépendamment de ce qui est dessiné sur l’écran, mais qu’il y a 96 zones indépendantes.

Cela permet aux images d’être plus contrastées car, par exemple, dans une image avec des hautes lumières et des ombres, les ombres sont plus sombres tandis que les hautes lumières sont plus claires. Couplé aux bonnes couleurs de cet IPS, je vous le dis, cela fait une différence dans les jeux.

De plus, je n’ai pas eu de problème de fuite de lumière, étant un assez bon éclairage dans ce sens, mais ce que j’ai eu, c’est une zone où il donne la sensation que le rétro-éclairage a un peu plus de luminosité, contaminant minimalement une partie de l’image lorsque le contenu affiché est sombre.

Lire aussi:  La mise à jour PS5 22.01-05.50 est maintenant disponible en téléchargement et ajoute une nouvelle fonctionnalité

Il se peut que ce soit un défaut de mon appareil de test, mais je devais le commenter.

Le Hub Inzone prend un bon départ

Tel qu’expédié, je trouve que le M9 est un excellent moniteur pour les jeux. grâce à une excellente colorimétrie. Les jeux brillent sur cet écran, mais ce qui est génial, c’est que vous pourrez le configurer à peu près comme vous le souhaitez grâce aux options du menu du moniteur et à celles du Hub Inzone.

Sur le moniteur, vous disposez de plusieurs options pour les profils d’image et l’étalonnage « plus fin », mais en fin de compte, je vous recommande de vous tourner vers le logiciel PC si vous voulez bricoler. C’est le même outil que pour les nouveaux casques Inzone et vous avez beaucoup d’options..

Vous allez pouvoir faire à peu près la même chose qu’avec les options du moniteur, mais en un clic de souris, en modifiant les paramètres de l’image, les paramètres du jeu comme le temps de réponse ou en activant des options comme l’égaliseur de noir ou les différents réticules sur le moniteur lui-même.

Cette application n’est, pour le moment, disponible que pour les PC. et oui, je comprends pourquoi ce n’est pas sur Mac, car ce n’est pas encore un environnement de jeu largement exploité ou répandu, mais si vous voulez utiliser le moniteur pour les jeux PS5 et, par exemple, travailler sur un Mac, un logiciel pour calibrer le panneau aurait été bien.

Il est cher, mais pour les jeux, c’est un délice sur PC et sur console.

Nous sommes arrivés à la fin de l’examen de l’Inzone M9 et de ce que nous avons pu tester au cours des dernières semaines. est un moniteur qui convient parfaitement à un espace hybride.. Ici, chaque utilisateur est différent, mais je l’ai partagé entre un MacBook, un PC et une PS5 et, pour être honnête, l’expérience a été très bonne.

La dalle est spectaculaire grâce à une excellente gestion des couleurs, au HDR pour les jeux et les automatismes sur PS5, mais aussi grâce au VRR sur consoles ou au G-Sync sur PC. J’aime les options que Sony propose pour personnaliser les couleurs et la luminosité Full Array est une excellente nouvelle pour les moniteurs.

C’est vrai que ce n’est pas parfait.Pour le prix, je pense qu’il devrait être capable de faire pivoter le panneau, avoir des haut-parleurs de meilleure qualité ou des câbles de courtoisie. Dans la boîte, nous avons seulement l’alimentation et… et c’est tout.

Je comprends qu’il n’y ait pas de câble HDMI 2.1 parce que Sony suppose que c’est ce que vous avez parce que vous avez acheté la PS5, mais un DisplayPort et un USB-C auraient été bien, comme le font à peu près toutes les entreprises.

De plus, le prix est peut-être exagéré pour un écran de 27 pouces. mais, au final, c’est ce que vous devez payer si vous voulez un moniteur avec ce panneau et, surtout, avec la connexion HDMI 2.1.

Cela dit, je pense qu’aussi bien avec les nouveaux écouteurs qu’avec ces moniteurs, Sony fait un très bon premier pas dans le domaine du matériel PC.. Nous verrons quels appareils ils livreront ensuite.