Un développeur de Sonic Origins n’est pas du tout satisfait du résultat final du jeu.

Jeux

Sonic Origins est sorti avec de bonnes critiques, malgré la controverse initiale sur le contenu enfermé derrière les « versions de luxe ». Cependant, les fans ne sont pas entièrement satisfaits… surtout l’un de ses développeurs tiers, Simon Thomley.

Une partie du contenu de cette compilation a été réalisée par des développeurs externes : Christian Whitehead, créateur de Sonic Mania, a porté Sonic CD. Headcannonune société qui a également travaillé sur Sonic Mania, a contribué à la remasterisation de Sonic 3 & Knuckles, qu’il a ensuite envoyée à SEGA pour qu’elle la fusionne avec Sonci Mania.

Dans un fil Twitter, le développeur de Headcannon, Simon Thomley, a avoué qu’il n’était pas du tout satisfait de l’état final du produit, accusant SEGA d’avoir empiré son travail.

« C’est frustrant. Je ne vais pas mentir et dire qu’il n’y a pas eu de problèmes avec ce que nous avons livré à SEGA, mais ce qui se trouve dans Origins n’est pas ce que nous leur avons donné. L’intégration (de Sonic 3 à Sonic Origins) a introduit certains bogues dont on pourrait logiquement penser qu’ils relèvent de notre responsabilité. Beaucoup d’entre eux ne sont pas« .

En gros, Thomley explique que le travail qu’ils ont effectué n’était pas parfait.et il y a eu des erreurs et des choses qu’ils ont négligées (bien qu’il se plaigne également des délais que SEGA leur a imposés). Mais à la fin, la version qui est sortie dans le jeu final s’est avérée être encore pire.avec des bogues et des changements dont ils ne sont pas responsables.

Lire aussi:  Anbernic RG353P est le nom imprononçable d'une rétro-console Android/Linux portable.

Lorsqu’ils ont remis leur remasterisation de Sonic 3 à SEGA, ils ont offert de nombreuses notes et observations sur la façon de résoudre de nombreux problèmes, et ont proposé d’apporter des correctifs, ce qui est resté sans réponse.

Thomley est conscient du ton du fil Twitter et tient à préciser que le mauvais état de la version Sonic 3 de Sonic Origins n’est pas de sa faute ni de celle de son équipe.

Néanmoins, ne veut pas non plus perdre la face avec SEGA. Dans un autre fil de discussion il a dit « Non, je ne me bats pas avec SEGA, c’est plus compliqué. Je suis prêt à travailler avec eux dans de bonnes circonstances, s’ils veulent travailler avec moi, c’est une autre question.« .

Il ajoute que ses contacts chez Sega of America ont été très gentils pour la plupart, y compris Takashi Iizuka, producteur et responsable de Team Sonic, et déplore que les fans le critiquent pour des choses qui échappent à son contrôle. « Il est très bon et mérite mieux.« .