What Remains of Edith Finch recevra des versions natives pour PS5 et Xbox X Series X|S

What Remains of Edith Finch est l’un des jeux qui ont redéfini le genre de la vidéo. « simulateur de marche »une histoire narrative à la première personne dans laquelle le joueur reconstitue les fragments d’une histoire et rencontre ses protagonistes disparus en explorant une maison abandonnée.

Ce jeu, qui est jusqu’à présent la dernière œuvre de Moineau géantest sorti sur PC, PS4 et Xbox One en 2017 et sur Nintendo Switch en 2019. Alors que les versions PS4 et One sont jouables sur les nouvelles consoles, il semble qu’elle recevra… une version native PS5 et Xbox Series X|S..

Comme l’a découvert Twisted Voxel, des cartes de jeu pour ce jeu PS5 et Xbox Series X ont été trouvées sur le site Web du système de classification des jeux vidéo de Taiwan (bien qu’il ait été supprimé depuis).

Les versions PS4 et Xbox One de What Remains of Edith Finch sont plafonnées. à 1080p et 30 fpsce qui a également causé des problèmes tels que le bégaiement. Bien que le cœur du jeu soit le même (et son impact émotionnel, il fait partie de ces jeux qui peuvent vous faire pleurer), l’expérience devrait être beaucoup plus agréable en 4K et 60fps.

Cette version next gen de What Remains of Edith Finch sera très probablement annoncée lors de la présentation Annapurna Showcase, prévue le jeudi 28 juillet à 21h00, heure espagnole.

La présentation coïncide avec la sortie de Stray, le jeu tant attendu mettant en scène un chat qui explore les ruelles d’une ville de science-fiction, qui sortira sur les écrans de l’Union européenne. 19 juillet sur PS4, PS5 et PC. (inclus dans PS Plus Extra et Premium).

Lire aussi:  V Rising atteint les 2 millions de copies vendues alors que la nouvelle mise à jour est lancée.

Annapurna vient également de sortir Neon White sur Nintendo Switch et Steam, un jeu de tir frénétique à la première personne/plateforme mélangé à un visual novel, qui a reçu les meilleures notes, devenant l’un des jeux les mieux notés de 2022 sur Metacritic.