Britney Spears parle de ses années de mise sous tutelle

Musique

Britney Spears, qui a remporté en novembre dernier la bataille juridique qui a mis fin à 13 ans de tutelle sur sa personne et ses biens, s’est ouverte sur cette période, admettant qu’elle avait peur et qu’elle avait l’impression de n’être rien..

« Je partage cela parce que je veux que les gens sachent que je suis humain. Je me sens victimisée après ces expériences, et comment puis-je surmonter cela si je n’en parle pas », admet-elle dans un enregistrement audio de 22 minutes, dans lequel elle dit qu’elle a refusé des interviews valant des millions de dollars pour en parler..

Son père, Jamie Spears, a pris le contrôle de sa vie personnelle et de ses finances en 2008, à la suite du comportement erratique de la chanteuse, aujourd’hui âgée de 40 ans.

« Même aujourd’hui, je ne sais pas ce que j’ai vraiment fait, mais… Il ne me laissait voir personne. Rien n’avait de sens (…) Je devais faire tout ce qu’ils me disaient de faire. Ils me disaient tous les jours que j’étais grosse, que je devais aller à la gym. Je ne me souviens pas m’être jamais sentie aussi démoralisée, ni avoir eu l’impression de n’être rien. J’ai accepté parce que j’avais peur », souligne-t-elle.

L’enregistrement a été publié dimanche après-midi sur son compte YouTube et rappelle comment elle a… Pendant toute cette période, elle n’a jamais cessé de travailler, même si son état de santé de l’époque ne lui permettait pas de donner le meilleur d’elle-même.Mes prestations à Las Vegas étaient affreuses », avoue-t-elle.

Lances partage ce qui s’est passé en tant que femme libre et peu après avoir sorti un duo avec le Britannique Elton John, « Hold Me Closer », vendredi dernier.son premier single depuis son album « Glory » (2016) et le premier depuis la fin de sa mise sous tutelle.

Lire aussi:  La nouvelle ballade de Christina Aguilera

(Agences)