Juan Luis Guerra clôture une tournée massive

Musique

Au début du mois, Juan Luis Guerra 4.40 est arrivé dans notre pays accompagné de son groupe mythique pour offrir 6 concerts uniques de sa tournée Entre Mar y Palmeras 2022.

Le 1er juillet, au rythme du merengue et de la bachata, Guerra a donné le coup d’envoi de cette tournée à Sancti Petri, Chiclana de la Frontera, où il a ouvert le festival de musique de concert de cette année et où il a donné le seul concert de cette tournée que l’artiste a offert en Andalousie.

Le 2 juillet, Juan Luis Guerra 4.40 a présenté son spectacle sur la scène du Festival Ciutat de CaixaBank, l’un des lieux les plus emblématiques de la ville de Valence, où des milliers de fans l’attendaient pour profiter d’un répertoire inspiré de ses chansons les plus récentes et de ses tubes les plus acclamés.

Murcia On Festival était la scène qui a accueilli Juan Luis Guerra 4.40 et tout son groupe le 5 juillet. La Plaza de Toros de Murcia était parée pour accueillir le roi des rythmes latins qui a fait son apparition devant un public dévoué qui attendait de pouvoir profiter avec lui de son vaste répertoire.

Le 7 juillet, le spectacle a eu lieu sur la scène du BEC, où le public a chanté, dansé et apprécié la prestation de l’artiste lors de cette étape au Pays basque, la quatrième de sa tournée espagnole.

Le 9 juillet, c’était le tour du festival Cruïlla à Barcelone, un événement très spécial auquel plus de 25 000 personnes ont assisté. Un public très multiculturel qui a apprécié l’un des concerts les plus attendus de ce cycle.

Lire aussi:  L'amour des lesbiennes renoue avec le Mexique

Delirio (fermeture) à Madrid

Le point final de cette tournée a eu lieu à Madrid, où dimanche dernier, le 10 juillet, ils se sont retrouvés avec plus de 16 000 personnes qui ne voulaient pas manquer le dernier concert offert par l’artiste dans le cadre de sa tournée Entre Mar y Palmeras 2022. Un WiZink Center qui quelques jours auparavant avait accroché le panneau Sold Out pour ce concert s’est rempli de rythmes latins, faisant monter la bilirubine du public et réalisant avec ce concert une fin apothéosique de la tournée.

Au total, plus de 70 000 personnes ont pu apprécier ce grand musicien, auteur-compositeur-interprète, producteur et artiste primé lors de sa visite dans notre pays, où il a proposé un répertoire inspiré de ses derniers albums Entre Mar y Palmeras et Privé, comprenant ses plus grands succès tels que « Rosalía », « El Farolito », « Visa para un Sueño », « La Bilirrubina », « El Niágara en Bicicleta », « Las Avispas », « A Pedir Su Mano », « Kitipun » et « Pambiche de Novia », entre autres.

Rédacteur en chef.