Sabina et Leiva à San Sebastian

Musique

Pendant 13 ans, Fernando León de Aranoa a filmé ici et là son ami Joaquín Sabina et le résultat est « Sintiéndolo mucho ».un documentaire qui loue la figure du chanteur, son sens de l’humour et sa défense de la vie de voyou qui a été projeté ce vendredi au Festival de San Sebastian.

Le documentaire a été projeté lors d’une projection pour les journalistes, mais la présentation officielle aura lieu ce samedi, avec un public, au Vélodrome de Saint-Sébastien, après une conférence de presse à laquelle assisteront León de Aranoa, Sabina et Leiva, son complice musical de ces dernières années, qui a également participé au film.

Bien que le récit s’étende sur 13 ans, ce qu’il capture, ce sont des moments sporadiques partagés au cours de cette période, des réunions avec des amis dans son appartement du quartier Tirso de Molina à Madrid.une tournée au Mexique, un voyage en voiture avec l’écrivain Benjamín Prado et un hommage dans sa ville natale d’Úbeda (Jaén).

« Sintiéndolo mucho » donne le coup d’envoi dans les coulisses du concert de Wizink qu’il a donné avec Joan Manuel Serrat le 12 février 2020, juste avant la chute qui l’a conduit à être opéré d’urgence et qui l’a pratiquement éloigné de la scène depuis.

Sabina, 73 ans, seulement s’est produit brièvement, avec Leiva, lors du dernier gala des Goya Awards et en avril il fait une apparition surprise lors d’un concert de La Banda Sabinera à la Sala Galileo Galilei de Madrid.

La broche est une nouvelle chanson composé expressément, avec Leivapour le film portant le même titre, « Désolé pour ça ».

Lire aussi:  Nouveau single de Muse

La rédaction / Photo : heraldo.es