174 personnes sont mortes après que des supporters ont envahi le terrain lors d’un match de football en Indonésie ! VIDÉO

Sport

174 personnes sont mortes en Indonésie après que des milliers de supporters ont envahi le terrain lors d’un match de football. Le drame s’est produit dans la ville de Malang et a également fait environ 180 blessés.

Les supporters du Arema FC ont envahi la surface de jeu du stade Kanjuruhan de Malang City après la défaite de leur équipe, 2-3, contre Persebaya Surabaya.

Cette situation tendue est également due au fait qu’Aremaa a été battu après plus de 20 ans par son rival de toujours.

174 personnes sont mortes après que des supporters ont envahi le terrain lors d’un match de football ! VIDÉO

La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour faire rentrer la foule dans les tribunes. Deux policiers ont été tués, et de nombreux décès sont survenus après que les personnes aient été piétinées.

Le président indonésien Joko Widodo a ordonné dimanche « une évaluation complète des matchs de football et des procédures de sécurité ». Il a également demandé la suspension de tous les matches jusqu’à ce que les mesures de sécurité soient améliorées.

« Je regrette profondément ce qui s’est passé et j’espère que cette tragédie liée au football sera la dernière », a ajouté M. Widodo. Les médias locaux ont rapporté que l’une des victimes n’avait que cinq ans.

Le stade, qui comptait 42 000 places, était plein. Environ 3 000 supporters ont envahi le terrain après l’échec de l’équipe locale.

  • L’Indonésie accueillera la Coupe du monde des moins de 20 ans l’année prochaine

Lire aussi:  Le 5e tour de la Super League est terminé ! Quels ont été les résultats des matchs FC Voluntari - Sepsi et Farul Constanta - FC Hermannstadt ?