sam. Nov 26th, 2022

Le Chindia Targoviste a obtenu sa première victoire de la saison de Superleague, 2-1, contre le Rapid, dans le dernier match de la 12ème journée. L’entraîneur de Giulesteni, Adrian Mutu, a critiqué le jeu de son équipe, mais aussi l’arbitrage.

Buts dans le match Chindia – Rapid, 2-1 : Daniel Popa (15), Cristian Neguț (56), respectivement Antonio Sefer (58).

L’arbitre était Lucian Rusandu, les assistants étaient Stelian Slabu et Romică Bîrdeș, et le quatrième officiel était Iulian Călin.

Adrian Mutu tonne après l’échec du match Chindia – Rapid : « Si j’avais pu, j’aurais changé plus de joueurs ». Ce qu’il dit de l’arbitre Rusandru : « Je ne sais pas s’il a quelque chose contre nous ou si c’est sa valeur ».

L’arbitre vidéo était Andrei Antonie et l’arbitre vidéo assistant était Mihaela Țepușă.

La phase controversée a eu lieu à la 19e minute, lorsque le Rapid a marqué par l’intermédiaire d’Alexandru Albu, mais le but a été refusé après consultation de la VAR. La raison était le hors-jeu.

« Si j’avais pu, j’aurais changé plus de joueurs à l’époque. Ce n’était pas notre jour. J’ai essayé de créer un choc dans l’équipe pour revenir. Nous avons mal joué une mi-temps et c’était difficile après, même si nous avons dominé, nous n’avons jamais réussi à revenir », a déclaré Mutu au sujet des changements effectués à la 36e minute, lorsqu’il a remplacé Costache et Ionita par Papeau et Luckassen.

« Nous sommes contrariés, bien sûr, nous avons perdu un match d’une manière qui n’est pas acceptable, nous sommes entrés sur le terrain très détendus. Il y avait un manque d’attitude et cela s’est vu. Je ne cherche pas d’excuses pour le jeu de l’équipe adverse, nous devons réaliser que nous sommes en haut du tableau et que cela nous oblige à bien jouer contre des équipes qui jouent parfois de l’anti-football. Nous devons apporter quelque chose de plus pour pouvoir décider du match en notre faveur. Paul Iacob a mal interprété la phase du premier but et cela nous a coûté, mais je mise tout sur la détente », a déclaré le coach à Orange Sport.

Lire aussi:  Une deuxième médaille d'or pour la Roumanie aux Championnats du monde d'aviron en République tchèque. Qui compose l'équipage qui a battu les Espagnols et les Britanniques ?

En conférence de presse, Mutu a déclaré à propos de l’arbitre Rusandru : « J’ai vu la phase et je ne peux pas expliquer ce qui s’est passé. C’est le même arbitre qui a refusé notre but contre Mioveni, il était dans la salle VAR à ce moment-là. Je ne sais pas s’il a quelque chose contre Rapid ou si c’est sa valeur en tant qu’arbitre. Cela reste à voir. Les personnes qui analysent devraient en parler. Rusandu a le talent pour gâcher tous les matchs. Aujourd’hui n’était pas son meilleur jour. Un soir où rien ne va pour vous, vous mettez l’arbitre au dessus… C’est très difficile d’obtenir le résultat que vous voulez. Ce n’était pas notre nuit. »