sam. Nov 26th, 2022

David Popovici est le nouveau champion d’Europe du 200 m nage libre, après avoir établi l’autre jour un record du monde du 100 m, et il est le troisième meilleur performeur de tous les temps.

Le nageur roumain s’est imposé avec un temps de 1 min 42 sec 97/100, un nouveau record mondial et européen junior ainsi que le record de la compétition.

Popovici sera également au départ de l’épreuve du 400m nage libre, dont les séries sont prévues le 17 août.

David Popovici, première réaction après avoir remporté la médaille d’or du 200 m nage libre aux Championnats d’Europe : « Je n’avais pas de temps en tête. Mon entraîneur m’a dit de faire quelque chose de fou. »

L’ancien record de la compétition était détenu par le Russe Martin Maliutin (1 min 44 sec 79/100), réalisé en 2021.

David Popovici s’est adressé aux journalistes présents aux Championnats d’Europe de natation à Rome : « Je n’avais pas vraiment de temps en tête, le seul conseil que mon entraîneur m’a donné était ‘Fais quelque chose de fou’. Je pense que ce que j’ai fait est assez fou à ce stade. »

« La dernière longueur est ma spécialité, le 100m comme le 200m. Je savais donc que j’allais laisser un peu les autres derrière moi. Je m’y attendais… j’étais extrêmement fatigué. J’ai eu des courses où j’étais beaucoup plus fatigué que ça, mais ça m’a un peu tué. J’ai finalement réussi à nager sous 1 min 43 (son ancien record était de 1:43.21). Le temps réalisé est excellent, c’était une nage difficile. Je pense que ce temps est bien mérité », a déclaré l’athlète du Dinamo. « Je n’ai pas regardé sur les médias sociaux… Je ne sais pas vraiment quel impact j’ai en Roumanie en ce moment ou dans le monde de la natation, je vois juste ce qui m’entoure. Mais à un moment ou à un autre, en ligne, je verrai l’impact que j’ai eu et je suis très heureux de le savoir », a ajouté M. Popovici.

Lire aussi:  Tánczos Barna a réagi après que des photos de lui s'agenouillant pendant le chant de l'hymne du Szeklerland ont été rendues publiques : "J'en ai assez des mensonges des partis extrémistes".

Notre athlète se prépare maintenant pour le 400m nage libre : « C’est la course la plus étrange que je vais faire ici car je n’ai aucune expérience. Je ne l’ai nagé que trois fois dans ma vie et c’était dans de petites compétitions. Mais c’est un bon endroit pour commencer et voir si je suis bon ou pas. »