Des champions rapides, des mannequins d’un jour ! GALERIE DE PHOTOS

Sport

Les tenantes du titre du handball féminin se sont également bien comportées devant la caméra lors de la séance photo pour le championnat et la Ligue des champions.

Les champions de handball du Rapid ont oublié pour quelques heures l’agitation des entraînements et des matchs amicaux pour se transformer en mannequins. La séance photo pour la Ligue des champions s’est transformée en une occasion de bonne humeur et de moments inoubliables pour toutes les filles.

Parées, maquillées et habillées de leur nouveau kit, qui, espèrent-elles, leur permettra de remporter de nouveaux trophées la saison prochaine, elles ont montré qu’elles pouvaient toujours troquer le terrain pour le podium de la mode.

Des champions rapides, modèles d’un jour

« Il n’y a rien de difficile. Nous avons la possibilité de nous déguiser et de poser pour des photos. Nous sommes des femmes et nous aimons quand nous avons l’occasion de nous habiller. J’aime bien, mais je ne me maquille pas trop », a déclaré Denisa Dedu-Sandru, une joueuse de l’équipe de handball Rapid.

« Sur le terrain, je suis une joueuse, en dehors du terrain, je suis une femme et, bien sûr, j’aime me coiffer et me maquiller », a ajouté Gabriela Perianu, qui était l’une des joueuses les plus désinhibées devant la caméra et qui est également une photographe passionnée. « L’une de mes passions est la photographie et d’une certaine manière, je me sens à l’aise. Devant la caméra, c’est beaucoup plus facile, mais c’est plus satisfaisant devant le but. Seulement aujourd’hui, c’est moi qui posais et non qui photographiais. Je suis passionné de photographie, j’ai même un tatouage sur la main, j’ai un appareil photo depuis environ trois ans et demi », a déclaré Perianu.

Elle a également donné quelques conseils à ses coéquipières pour rendre l’expérience inoubliable : « Nous avons un peu ri avec elles, car nous devions improviser un certain mouvement et nous nous sommes amusées. Tout le monde a fait preuve d’un peu de créativité, ce qui a donné de très bons résultats. »

Lire aussi:  Le plan de David Popovici : "Ça ne durera pas très longtemps !". Comment il a célébré son record du monde. "J'ai étalé de la pizza sur la table"

Même si elle est convaincue de pouvoir poser dans des magazines, Denisa Dedu-Sandru, gardienne de but de l’équipe nationale et du Rapid, ne troquerait jamais sa carrière de joueuse contre une carrière de mannequin : « Je n’en ai pas eu l’occasion, je ne sais pas ce que c’est, mais je pense que c’est bien. Je pense que je pourrais le faire. Je ne pense pas être fait pour ce métier, je veux être dans le handball. »

Gabi Perianu admet que si elle en avait l’occasion, elle aimerait poser pour des marques de sport : « Je pense que j’aimerais poser, mais pour des vêtements de sport différents, pas pour des robes de soirée ou autre. Chaussures, vêtements de sport, oui, j’aimerais ça. »

L’entraîneur Carlos Viver est impressionné par le gymnase du Rapid après sa rénovation.

L’entraîneur espagnol Carlos Viver a avoué qu’il se sentait mieux sur le terrain que dans le studio photo : « C’est un jour spécial. C’est un événement nécessaire que l’équipe doit traverser. Ce n’est pas vraiment ce que j’aime en tant qu’entraîneur, car ce n’est pas du handball, mais je pense que c’est nécessaire pour l’équipe, pour le club, et puis nous devons aussi le faire. « 

L’entraîneur de Giulaste a admis que la séance de photos a été reportée de quelques jours, afin de pouvoir se dérouler dans la salle rénovée du Rapid : « Nous avions besoin de cette séance de photos pour promouvoir l’équipe. Il a été mis en attente parce que je voulais que le hall de Rapid soit prêt en premier. C’est incroyable ce que ça donne. Je pense qu’ils ont fait un excellent travail, nous avons pu assister à la rénovation. Chaque jour, nous venions voir comment les choses se passaient. Nous avons observé leurs progrès, ils ont vraiment fait du bon travail. Je tiens à féliciter le club, je pense que cette rénovation était nécessaire et je pense que nous allons en profiter avec la galerie, qui va être fantastique. »

Lire aussi:  Vlad Ștefan Stancu remporte la troisième médaille d'or pour la Roumanie aux Championnats d'Europe de natation, 1500 m nage libre. Qui est la nouvelle star de la natation roumaine

Les joueurs attendent les supporters aux côtés de

Pour le Rapid, la saison commencera extrêmement vite, car le 23 août, les champions ont programmé la Supercoupe de Roumanie contre le rival CSM Bucarest. Les handballeurs et leur entraîneur attendent des supporters qu’ils les rejoignent dans ce match et dans le reste de la saison.

« Nous les attendons à bras ouverts, nous espérons que cette saison aussi nous obtiendrons des résultats remarquables et qu’ils nous soutiendront dans les bons et les mauvais moments. Quand j’étais enfant, j’étais dans les galeries, mais ce n’est pas comparable, ça n’a jamais été comparé à ce qui se passe ici avec les petites galeries du pays », a déclaré Gabriela Perianu et a ajouté : « Je souhaite que les fans soient avec nous cette saison, comme ils l’ont fait l’année dernière et comment ils ont aidé les filles à obtenir des résultats exceptionnels et nous voulons célébrer ensemble après chaque match, pour leur apporter de la joie ».

Nous voulons rendre tout le monde heureux, surtout la galerie Rapidist. J’espère qu’ils viendront, qu’ils nous aideront et nous soutiendront et qu’avec leur aide nous serons beaucoup plus forts – Carlos Viver, entraîneur de l’équipe de handball du Rapid

Photo source : Handbal Rapid Bucuresti