Ilie Nastase, dans une grande impasse ? Il a vendu un luxueux appartement en bord de mer après l’expiration de son contrat dans le complexe résidentiel appartenant à son ami Ion Tiriac.

Sport

L’ancien grand sportif Ilie Nastase a vendu une autre propriété, quelques jours seulement après avoir été expulsé du complexe résidentiel appartenant à son ami Ion Țiriac.

Ilie Nastase traverserait une période difficile sur le plan financier, raison pour laquelle il s’est séparé de la maison qu’il avait achetée il y a quelques années à Viorel Păunescu, évaluée à 250 000 €, dans la station balnéaire de Mamaia.

Selon des amis proches, Ilie Nastase a également vendu cette propriété qu’il utilisait pendant la saison estivale, rapporte ProSport.

L’appartement du complexe Caelia à Mamaia, qu’il avait mis en vente il y a quelques mois, a récemment trouvé un acheteur.

La valeur de l’accord de bord de mer : 250 000 euros dans la poche d’Ilie Nastase

Selon les estimations du marché, un tel appartement de deux chambres à coucher finit par coûter plus de 250 000 euros. Crise de liquidités lui a valu des relations froides, y compris avec son ami d’une vie, Ion Țiriac.

Un autre endroit qu’Ilie Nastase a vendu il y a plus de deux ans et demi est sa villa à Bucarest. Il est situé non loin du siège de la télévision publique.

Il est aujourd’hui transformé en résidence d’un ambassadeur à Buucrești. Apparemment, le prix de vente de l’immeuble de la capitale était de près de deux millions d’euros.

Ilie Nastase, un nom légendaire dans le sport roumain

Il a été nommé « meilleur athlète roumain de l’année » à quatre reprises (1969, 1972, 1973 et 1974). Pendant 40 semaines, il a été numéro un mondial (23 août 1973 – 2 juin 1974) et huit fois dans le Top 10. Il a reçu la « Golden Rocket » à New York en 1973 et est le seul Roumain à avoir son nom inscrit au Temple international de la renommée du tennis.

Lire aussi:  Simona Halep, victoire en deux sets et 90 minutes contre Jil Teichmann à Toronto ! Prochain adversaire : Coco Gauff

En 1990, à Roland Garros, il a remporté le Prix de la Décennie. En 2005, Tennis Magazine l’a classé 28e dans sa liste des « 40 plus grands joueurs de tennis des 40 dernières années ».

Au cours de sa carrière, Ilie Năstase a remporté 64 tournois ATP en simple et 45 tournois ATP en double. Il a remporté le Tournoi des Maîtres à quatre reprises, en 1971, 1972, 1973, 1975 ; l’US Open en 1972 et 1975 ; l’Open de France en 1970 et 1973 ; Wimbledon en 1973.