« Munich 1972 – L’attentat qui a changé le monde du sport », un documentaire diffusé en avant-première sur TVR Info le dimanche à 22 heures.

Sport

Des athlètes roumains participant aux Jeux olympiques de Munich en 1972 parlent pour la première fois du jour où des terroristes palestiniens ont attaqué le village olympique.

Le reportage est prévu pour le dimanche 4 septembre, à 22h00, dans une édition spéciale de « INFO Sport » sur TVR Info.

Le 5 septembre à l’aube, alors que les athlètes olympiques dormaient dans le village olympique de Munich, huit membres du groupe terroriste palestinien Septembre noir, vêtus de survêtements noirs et portant des sacs remplis d’armes, ont escaladé la clôture de 2 mètres de haut et, à l’aide de clés volées, ont pénétré dans le bâtiment du 31 Connolystraße où se trouvaient les athlètes israéliens.

Début de l’attentat le plus sanglant de l’histoire du sport, au cours duquel 11 membres de la délégation israélienne et un policier ouest-allemand perdent la vie. Cinq des huit terroristes ont également été tués par des policiers ouest-allemands, et trois ont été capturés par les autorités puis relâchés.

Le massacre de Munich a laissé de profondes cicatrices dans l’âme de tous les amateurs de sport. 50 ans après l’attaque terroriste, TVR Info diffuse la première du reportage spécial « INFO Sport » « Munich 1972 – L’attentat qui a changé le monde du sport » le dimanche 4 septembre à 22h00 (et en replay le lundi 5 septembre, également sur TVR Info).

Le documentaire « Munich 1972 – L’attentat qui a changé le monde du sport » dure 40 minutes.

Pendant 40 minutes, les athlètes roumains participant aux Jeux olympiques de Munich en 72 se souviennent du jour où le commando palestinien de l’organisation terroriste Septembre noir est entré dans le village olympique. C’est la première fois depuis l’attentat que des Roumains évoquent publiquement la tragédie qui s’est déroulée en Bavière.

Lire aussi:  Ce que les experts disent du match entre Sorana Cîrstea et Belinda Bencic à l'US Open 2022 : "Je ne sais jamais trop quoi penser d'elle".

« Vivant à proximité immédiate des Israéliens, les Roumains ont été les témoins oculaires les plus fidèles de ce moment qui a choqué le monde entier. 50 ans après le seul attentat à la bombe de l’histoire des Jeux olympiques, le lutteur Gheorghe BerceanuLes joueurs de handball Radu Voina, Ștefan Birtalan et Cristian Gațu, ainsi que les athlètes Valeria Bufanu et Carol Corbu se souviennent de la journée du 5 septembre 1972.

Malheureusement, Gheorghe Berceanu, champion olympique de lutte gréco-romaine en 1972 à Munich, n’a pas pu voir ce reportage, auquel il a gentiment participé. Gheorghe Berceanu est décédé le 30 août, quelques jours seulement avant la diffusion du reportage », déclare, avec regret, Octavian Pescaru, le producteur du matériel que l’on peut voir dimanche sur TVR Info.