Mieux que prévu … contre toute attente

Cet article fait partie de notre bulletin d’information exclusif, si vous souhaitez le recevoir dans votre boîte aux lettres avant tout le monde. il suffit de s’abonner… C’est gratuit !

Attendez le meilleur et préparez-vous au pire. Après tant d’années dans l’industrie du jeu vidéo, nous avons bien appris cette leçon, n’est-ce pas ?

À chaque annonce de conférence, nous laissons nos attentes s’envoler. Il n’y a pas Nintendo Direct où le Silksong de Hollow Knight ne devient pas un sujet tendanceIl n’y a pas un tweet de Hideo Kojima qui ne cherche pas des connexions avec Silent Hill, ni un State of Play qui n’anticipe pas un gameplay de Marvel’s Spider-Man 2.

Normalement, la déception qui en résulte est à la hauteur de ces attentes. (ce que certains appellent le « battage médiatique »). Mais il y a parfois des exceptions. En particulier, le dernier Summer Game Fest a été une agréable surprise.

Tout a commencé par un état des lieux qui, contre toute attente, présentait Resident Evil 4 Remake avec une date de sortie, Street Fighter 6, Final Fantasy XVI et un trailer de gameplay pour The Callisto Protocol.

Depuis combien de temps n’avons-nous pas eu une présentation aussi bien rythmée, et cela signifie-t-il que nous allons enfin laisser derrière nous les jeux non datés ou abandonnés ? Il est peut-être trop tôt pour être trop excité.

Puis vint le Summer Game Fest. Et attention, j’avais déjà baissé mon enthousiasme. Nous savons que Geoff Keighley « aime ça » et qu’il fait traîner les cérémonies avec des interventions malheureuses -celle-ci « J’emmerde les Oscars » par Josef Fares- et des performances musicales…

Lire aussi:  Epic Games Store offre trois jeux gratuits cette semaine, dont une surprise.

Mais cette année, c’était différent : deux heures bien remplies d’annonces, de gameplays de Modern Warfare 2 et de The Callisto Protocol, et une « fin de fête » avec The Last of Us Part I qui aurait bien tourné, si elle n’avait pas été divulguée quelques heures plus tôt.

La cerise sur le gâteau était le Xbox & Bethesda Showcase.. Depuis quelques années, la star des jeux télévisés. Mais cette année, elle a été un peu  » dégonflée  » par les retards de Starfield et Redfall. Néanmoins, Microsoft a réussi à lever le sentiment général avec une conférence très intéressante.

Nous avons enfin vu Silksong – fini les mèmes – et de véritables mégatonnes comme Diablo IV ou Forza Motorsport : Mais les plus grandes surprises ont été l’annonce d’une nouvelle collaboration avec Kojima Productions. (on verra si c’est finalement Overdose) et l’échelle gigantesque que promet Starfield.

Qui étaient les perdants ? Eh bien, nous tous qui attendions l’annonce de Silent Hill, pour changer, et de manière générale, le catalogue Switch, qui passe à côté de pas mal de multiplateformes. Même si nous savons tous que la société suit son propre rythme et qu’elle présentera un Nintendo Direct au moment opportun.

Ce n’est pas l’E3, et je ne descends pas de cet âne.. Mais après tout, ce fut un Summer Game Fest (Noël pour les joueurs) plus que digne de ce nom.