Elena Rybakina a remporté le titre de Wimbledon. Le joueur est revenu d’une défaite 0-1 en deux sets consécutifs contre Ons Jabeur | VIDEO

La joueuse de tennis Elena Rybakina (23 WTA) a remporté le Grand Chelem de Wimbledon après avoir battu la Tunisienne Ons Jabeur (2 WTA) en finale, 3-6, 6-2, 6-2.

Rybakina devient ainsi la première joueuse originaire du Kazakhstan à remporter une finale de Grand Chelem.

Le joueur kazakh d’origine russe a réussi à renverser le match après avoir été mené 1-0 dans les sets.

Elena Rybakina a dépassé Simona Halep en demi-finale

En demi-finale du tournoi de Londres, Rybakina a battu Simona Halep, 6-3, 6-3.

Halep a perdu son premier service, ce qui s’est avéré décisif dans l’économie du premier set. Elle n’a pas réussi à récupérer le break d’avance pris par Rybakina, qui a conclu 6-3.

Le deuxième set a commencé par une perte de service de Simona, qui a commis de nombreuses doubles fautes, alors que son adversaire a réussi plus de 70% de ses premiers services. De plus, elle a également servi 5 aces. En retour, Simona a commis 9 doubles fautes.

Ons Jabeur est devenu le premier joueur du monde arabe à se qualifier pour une finale de Grand Chelem. Rybakina sera récompensée par un prix de 2,3 millions d’euros, tandis que Jabeur recevra 1,2 million d’euros des organisateurs britanniques.

Elena a reçu plusieurs questions gênantes de la part des journalistes après sa qualification pour la finale : « Dans votre cœur, vous vous sentez pourtant russe ? », « Qu’est-ce qui vous a fait quitter la Russie pour le Kazakhstan, vos parents vivent-ils encore à Moscou ? », « Qu’est-ce qui vous a fait quitter la Russie pour le Kazakhstan, vos parents vivent-ils encore à Moscou ? ». « Avez-vous communiqué avec des joueurs russes pendant cette période ? » ou « Y a-t-il certaines rumeurs selon lesquelles vous vivez toujours à Moscou ? » sont les questions auxquelles Rybakina a répondu calmement : « Que signifie selon vous le sentiment d’appartenance à un pays ? Je joue au tennis, j’apprécie ce que j’ai accompli et mes matchs ici. Je regrette que les joueurs russes ne soient pas là, mais je me concentre sur le fait que j’ai la possibilité de jouer dans les plus grandes arènes du monde. J’essaie de faire de mon mieux », selon ProSport.

Lire aussi:  Gheorghe Berceanu, l'ancien combattant surnommé "Hercule de poche", est décédé. En 1972, il a remporté l'or dans la catégorie gréco-romaine des 48 kg aux Jeux olympiques de Munich.