PROSPORT 25 – 2020. Ana Maria Brânză, la plus grande épéiste de Roumanie : « L’escrime vous permet d’écrire une histoire à chaque assaut ».

Sport

En 2020, Ana Maria Brânză a remporté la Coupe du monde d’épée pour la quatrième fois de sa carrière. Ce fut une année magnifique pour l’escrime roumaine et en particulier pour cette fantastique épéiste, peut-être la plus grande de l’histoire.

Notre championne d’escrime a terminé en tête du classement, suivie sur le podium par la Brésilienne Nathalie Moellhausen et la Chinoise Sun Yiwen, écrit Prosport.

Ana Maria Brânză, quatre fois championne du monde

Ana Maria Brânză a également triomphé 3 fois dans ce concours, en 2007-2008, 2008-2009 et 2012-2013.

Avec ce 4e titre remporté, Ana Maria Brânză devient la sabreuse la plus titrée de l’histoire de la Coupe du monde, dépassant la Française Laura Flessel et la Hongroise Emese Szasz-Kovacs, toutes deux avec 3 victoires finales chacune. Le Roumain a été vice-champion des Jeux olympiques d’été de 2008 à Pékin et de 2020 à Tokyo, et champion olympique par équipe lors de l’édition 2016 à Rio de Janeiro.

Ana-Maria Brânză détient également un record absolu après avoir été élue l’an dernier 5e meilleure épéiste féminine du monde par la Fédération internationale d’escrime.

Lire aussi:  Un autre entraîneur est parti ! Bogdan Lobonț, Florin Bratu et maintenant Adrian Văsîi. L'entraîneur national des U19 a refusé l'offre de la FRF. La raison !