Roumanie-Hongrie à Oradea ! Les équipes de tennis féminin s’affrontent pour la première fois dans une salle qui a coûté près de 30 millions d’euros

Sport

L’Oradea Arena, la nouvelle salle polyvalente de la ville, accueillera la rencontre entre les équipes de tennis féminin de Roumanie et de Hongrie les 11 et 12 novembre.

Ce match compte pour le play-off de la Billie Jean King Cup (ancienne Fed Cup), organisé par la Fédération roumaine de tennis en collaboration avec la mairie d’Oradea.

La salle polyvalente d’Oradea, inaugurée en avril, compte 5 265 places et a coûté environ 27,5 millions d’euros.

Selon un communiqué de presse de la mairie d’Oradea, la rencontre se déroulera sur un terrain en dur, une surface qui sera installée sur le parquet existant, à la demande des joueurs roumains.

Cinq matchs seront joués, quatre en simple et un en double.

Qu’est-ce que George Cosac a à dire sur la Roumanie-Hongrie ?

« Si jusqu’à présent la Fédération a organisé des compétitions de Coupe Davis et de Coupe de la Fédération à Galati, Bucarest, Sibiu, Constanta et Cluj-Napoca, Oradea dispose d’une salle ultramoderne qui peut rivaliser avec n’importe quelle autre salle en Europe.

Je dirais qu’en termes d’équipements, il est encore plus moderne que celui de Cluj. Nous parlons d’une salle moderne qui peut accueillir une compétition mondiale à tout moment. Je suis convaincu que l’événement sera organisé selon les normes les plus élevées », a déclaré le président de la Fédération roumaine de tennis (FRT), George Cosac.

Quel est l’enregistrement direct des affrontements de tennis entre la Roumanie et la Hongrie ?

La Roumanie et la Hongrie se sont rencontrées neuf fois jusqu’à présent en Fed Cup, et notre équipe s’est imposée huit fois, la dernière 2-1 à Budapest en 2014 dans le groupe I de la zone Europe-Afrique, avec les victoires de Sorana Cîrstea et Irina Begu/Monica Niculescu, Timea Babos (victorieuse de Simone Halep) donnant le point aux hôtes.

Lire aussi:  PROSPORT 25 - 2017. Marian Drăgulescu, le gymnaste sans égal dans l'histoire de la Roumanie : "C'était important de gagner la médaille à la maison ! Six mille personnes ont chanté l'hymne avec moi à Cluj".

La seule autre victoire de la Hongrie remonte à 1993 en Angleterre, 2-1.

Horia Tecău, qui s’est retiré du tennis après la rencontre de Coupe Davis Espagne-Roumanie, est le capitaine non joueur de l’équipe de la Coupe Billie Jean King, anciennement Fed Cup.